Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Isabelle Ferchaud L'Autonomie par l'Intuition

La pratique de danse et méditation tantriques : présentation

18 Août 2017, 18:30pm

Publié par Isabelle FERCHAUD

 

La danse tantrique c'est laisser le corps se mettre en mouvement. On ne s'intéresse pas du tout à la forme de la danse, on s'intéresse à l'Energie.

Une danse avec des codes comme le tango, le classique, se plie à une forme indiquée par une autre personne. On imite quelqu'un.

La danse tantrique c'est se laisser surprendre à chaque seconde par l'Energie qui circule dans chacune de nos cellules, par l'Intelligence Universelle qui imprègne chaque recoin de notre corps. La perception sensorielle de la danse est complètement différente. Avec la forme qu'on lui impose, le corps est sous le contrôle du mental. Le mouvement est mental, le corps est comme "dépossédé" de sa liberté.

En permettant à l'énergie de mouvoir elle-même le corps, on est dans un état d'abandon, dans l'Etre paisible : le corps est "habité", "dense", fort et fluide.

Le corps est un animal. On peut choisir de le "dresser", ou d'être en "relation". Dans le premier cas on le considère comme un objet que l'on utilise. Dans le deuxième cas, on l'aime et on se sent aimé de lui. C'est alors que le corps est nourri et s'assouplit : les muscles, les os, les articulations, les organes... Tout fonctionnent mieux et plus joyeusement, avec la sensation enfantine d'émerveillement.

 

Alors pour danser intuitivement, le tantra nous indique de nous oublier, d'oublier "celui ou celle qui danse", cet ego qui ne sait que reproduire ce qu'on lui a inculqué, pour devenir l'expérience de la danse directement.

Dans la danse, oublie le danseur... deviens la danse."

Osho

 

 

Ces pratiques de danse et méditation tantriques sont un art de vivre. Elles se transposent et se diffusent à tout  :

à notre quotidien : marcher, manger, chanter, se doucher, travailler, cuisiner, faire le ménage, créer...

à l'espace relationnel : communiquer, faire l'amour, masser, materner, enseigner...

à la gestion des pratiques intensives : sportives ou professionnelles... accouchements...

à la santé : les douleurs physiques et psychiques dûent au stress...

 

La pratique

Le tantra enseigne que tout modèle est dangereux parce-qu'il entrave l'expression naturelle de l'énergie qui nous est propre individuellement. Sans concept de mouvement à imiter, l'être créatif se manifeste, le corps peut ainsi chercher et trouver sa propre danse.

 

1ère clé du tantra : la Conscience. 

Toutes les sensations deviennent des supports pour être conscient·e : perception du Silence, de la Densité, de la Présence dans le corps et dans l'espace. Tensions, douleurs, plaisir, chaleur, froid, pulsions, respiration...

 

2ème clé du tantra : le non jugement.

Accepter les sensations, les pensées, les émotions. À la place de juger et interpréter, choisir d'utiliser son mental pour ressentir tout ce qu'il se passe.

 

"Si tu es en colère, danse ta colère." Osho

 

 

3ème clé du tantra : la relaxation. 

Jouer, retrouver l'innocence de l'enfant.

Abandonner tout projet de ... et tout effort... être dans le Vide

Pas de représentation de la danse, pas de chorégraphie.

Respiration naturelle, douce.

Alternance "immobilité-mouvement"

 

Nous dansons et méditons, sur des musiques, du silence, du tambour, des sons... selon l'inspiration, dans le respect de chacun(e), dans l'écoute, le plaisir et la légèreté.

 

Isabelle Ferchaud

Psycho-énergéticienne

Accompagnement parents-enfants

Cercle des Sacrées Femmes®

Danse et Chant intuitif

06 87 88 25 58

 

 

Le Yoga et le Tantra : "Le Yoga adopte une attitude face à la vie à l'antipode de celle du Tantra. Le Yoga croit au combat ; il est fondamentalement la voie de la volonté. Le Tantra est la voie du total abandon. Le Yoga dit d'orienter la volonté jusqu'à une perfection absolue pour vous libérer. Le Tantra dit de dissoudre votre volonté complètement et cela sera votre libération. Le Yoga est très attirant pour l'ego. Le Tantra n'attire pas tellement car il est facile, naturel. Il attire quand ceux qui se sont battus contre eux-mêmes en utilisant le yoga ont acquis la compréhension nécessaire. Le Tantra vous demande de flotter, pas de nager. De faire confiance à la nature, de ne pas lutter contre elle. Ou s'il vous attire ce sera pour de mauvaises raisons, par exemple si vous voulez vous complaire dans le sexe, vous pourrez alors utiliser le Tantra pour rationaliser votre complaissance. Mais en réalité, vous n'êtes pas attirés par le Tantra. Vous êtes attirés parce que le Tantra, pensez-vous, sera permissif. Le but du Tantra n'est pas de vous pousser à la complaisance, il est de vous transformer. Ne vous leurrez donc pas." Osho (Tantra, spiritualité et sexe. chap 6)

 

Commenter cet article